Maison d'Accueil SpécialiséeNotre Dame
de Philerme
Sallanches (74)

Eau’tisme, si le jeu de mot est facile, nous vous l’accordons, la préparation de cette sortie l’était un peu moins. Tout d’abord il a fallu s’assurer que les particularités sensorielles de chaque personne n’allaient pas être mises à rude épreuve. Première étape : l’essayage des combinaisons néoprène, bien que relativement extensibles leur fonction est de protéger des températures de l’eau en « collant » à la peau. Ce qui n’est pas forcément agréable. Ensuite toujours dans le même registre, il faut porter un casque. Les essais concluants il a fallu expliquer par une communication adaptée que ce jour, contrairement à la randonnée qui a lieu chaque mardi, se déroulait une activité exceptionnelle, sur l’eau, sur un bateau (un raft) et qu’il allait falloir pagayer.

SYYG0807

WULH5355

YBJD4217

Une fois ces préalables remplis l’activité a pu débuter, bien encadrée par Amélie Éducatrice sportive, Méris stagiaire en APA (Activités Physiques Adaptées)  Sylvie Monitrice Éducatrice et un moniteur de raft de Session Raft. Embarquement immédiat pour une descente de l’Arve (une rivière qui part du Mont Blanc et termine sa course dans le lac Léman) pour ce vaillant équipage de 9 marins d’eau vive. Ils ont parcourus près de 7 km, sur et dans une eau à 7°. Et oui, tout le monde est passé à l’eau volontairement, sans encombre aucune, après avoir franchi quelques rapides et joué avec les courants.

Vous avez dit inclusion ?

SEIA5559