EHPADMaison
Ferrari
Clamart (92)

Découvrir l'établissement

Depuis 1888, l’Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Maison Ferrari est spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement des personnes fragilisées par l’âge, notamment frappées par la maladie d’Alzheimer. Depuis 2009, cet établissement médico-social est géré par l’Ordre de Malte France, association reconnue d’utilité publique.

Localisation

La Maison Ferrari est située à Clamart dans les Hauts-de-Seine (92), au coeur d’un parc de plus de 2 hectares. Les façades de ce vaste et magnifique édifice de 11 000 m² sont inscrites à l’inventaire des Monuments historiques. L’établissement est en plein centre-ville et juste en face de l’église.

Admission

Les demandes d'admissions sont à adresser au directeur de l'établissement.
L'accueil est le moment essentiel qui permettra au résident de « s'inscrire » dans la vie de la Maison : il est avant tout fondé sur le consentement de la personne.
L'équipe de professionnels analyse les informations fournies par le futur résident dans son dossier d'admission afin d'évaluer si la Maison peut répondre à ses attentes, ses besoins et sa situation. Si ces conditions sont réunies, et qu'une possibilité d'accueil existe, une visite de l'établissement ainsi qu'un entretien avec le médecin coordonnateur et une rencontre avec les différents membres de l'équipe sont organisées. L'admission est prononcée par la Direction, après avis du médecin coordonnateur.

Accueil & hébergement

L'accueil a lieu en principe entre 14h00 et 18h00 du lundi au vendredi.
Toutes les données transmises, concernant les personnes accueillies, sont soumises à la confidentialité à laquelle est tenue l'ensemble du personnel social, administratif et soignant.
Les données médicales sont transmises au médecin coordonnateur de l'établissement et sont protégées par le secret médical.
Toute personne accueillie doit donner le nom d'une personne de confiance. Celle-ci peut exercer son droit d'accès, de rectification ou d'opposition aux informations la concernant.

Les résidents aménagent leur logement comme ils le souhaitent dans le respect des règles de sécurité, technique ou médicales ; du mobilier peut être prêté par la Maison et le mobilier médical est fourni. Tous les logements sont équipés d'un système d'appel d'urgence. Chaque chambre dispose d'une salle d'eau adaptée.
Sept salles à manger/salons - dont une dédiée aux familles - sont répartis dans le corps central de l'établissement. A chaque étage sur chaque aile, un petit salon permet de recevoir librement sa famille ou de réaliser des activités. Une chambre d'hôte facilite l'accueil des proches.
La restauration est élaborée sur place. Les menus sont confectionnés par saison avec l'appui d'un diététicien, et préparés par le chef de cuisine et son équipe.
L'établissement assure les repas des invités des résidents ; il dispose à cet effet d'une salle à manger particulière

Soins

Des activités « bien-être » visent à favoriser le confort de vie, l'estime de soi et le plaisir de vivre et ont pour but d'apaiser les esprits : relaxation et yoga, gymnastique douce, socio-esthétique, accompagnement suivant la méthode Snoezelen*, etc.
Les activités bien-être sont menées tant par la relaxologue que par la psychologue, des personnels et des bénévoles formés, ou encore des partenaires ou prestataires extérieurs professionnels. Les effets thérapeutiques sont évalués par la psychologue avec le soutien de l'infirmière coordonnatrice.

La méthode Snoezelen
La  méthode Snoezelen est une approche de la personne dépendante par la communication – dans un espace sécurisant - au moyen de techniques psychomusicales et corporelles, permettant de se relaxer, de réduire les douleurs et les angoisses, de calmer les crises d'agressivité. Cette méthode est une pratique non-directive. Elle est basée sur les relations de la personne (handicapée, dépendante, vieillissante) avec le monde extérieur par le biais des cinq sens et de son propre corps, dans le respect de sa personnalité.

Projet de vie & activités

Le Projet de vie, élément du contrat de séjour, fonde la vie quotidienne de chaque personne accueillie et l'accompagnement des équipes selon ses attentes et ses besoins. Il concilie à la fois demande personnelle, maintien de l'autonomie fonctionnelle et cadre collectif.
Il se décline sous forme d'activités et d'ateliers, de parcours personnalisés, construits en collaboration avec le secteur vie sociale et bien être. Les activités peuvent être de nature ludique, culturelle, thérapeutique, etc.
Le projet de soins s'insère dans le projet de vie. Son but est de pallier les pertes d'autonomie.
Les résidents de la Maison bénéficient d'une vie sociale et d'activités nombreuses et variées, organisées par le responsable de la vie sociale et du bien-être avec son équipe d'animatrices.
Une coopération active avec la ville permet aux résidents de participer aux manifestations organisées (fête des petits Pois, de la musique, etc.) et de profiter des lieux culturels, le plus souvent à titre gratuit : cinéma, exposition...
L'action de nombreux bénévoles complète l'offre de l'institution, au sein d’activités internes culturelles et ludiques :

  • Création et décoration (peinture, papier, carton, tissu, collage, découpage...)
  • Lecture, revue de presse, poésie et ateliers mémoire
  • Aromathérapie, etc.
  • Participation aux manifestations locales
  • Vidéo et cinéma
  • Activité motrice (gymnastique douce, atelier équilibre)
  • Musique et chants
  • Atelier cuisine
  • Jeux de société
  • Activités bien-être

Les saisons sont rythmées par différentes fêtes chères à la maison (St André, Noël et jour de l'an, Pâques, etc.) et par la participation aux manifestations locales (fêtes des Petits Pois et de la Musique).

La Maison Ferrari organise également chaque année, le dimanche suivant la fête de St Jean-Baptiste, patron de l'Ordre de Malte, sa fête, sous forme de « garden party », occasion de recevoir les familles des résidents et les partenaires de la Maison.

Équipe

Tous nos salariés sont au service de chaque personne accueillie :

  • Un médecin coordonnateur qui évalue la situation médicale et de dépendance, élabore avec le résident son projet de soins et coordonne l'intervention des professionnels médicaux et paramédicaux libéraux.
  • Une psychologue qui assure un soutien, évalue les situations et élabore des réponses aux besoins dans son domaine de compétences.
  • Une équipe d'infirmièr(e)s, d'aides-soignant(e)s et d'auxiliaires médico-psychologiques, d'auxiliaires de vie sociale (environ 40 professionnels), placée sous la responsabilité de l'infirmière coordinatrice.
  • Un service d'hébergement (environ 40 professionnels) sous la responsabilité de la gouvernante principale, qui a en charge l'hôtellerie et la restauration en lien avec l'équipe de cuisine.
  • Un service « vie sociale et bien-être » composé de professionnels (dont deux animatrices et une relaxologue) chargés de la coordination, de l'animation et du développement des activités des résidents et des événements.
  • Un service séjour qui gère l'accueil/réception et les questions administratives des résidents.
  • Un pool administratif et de direction, et une équipe technique qui assure la maintenance des locaux et l'entretien du jardin.

Tarification

Il existe 3 tarifs distincts :

  • Le tarif hébergement : Entièrement à la charge du résident ou de sa famille, il peut être réduit, sous conditions de ressources, par certaines aides au logement. Ce tarif couvre toutes les dépenses relatives à l'hôtellerie, la pension complète, les frais de blanchissage du linge du résident et l'animation. Le tarif hébergement est totalement pris en charge par le département, sous certaines conditions de ressources, pour les 35 places habilitées Aide Sociale.
  • Le tarif dépendance : Variable en fonction du degré de dépendance de la personne hébergée, ce tarif est fixé dans le cadre de la convention tripartite pour assurer la prise en charge des résidents. Il est à la charge de la personne accueillie, qui peut en fonction de ses ressources bénéficier d'une aide du Conseil Général de son département : l'A.P.A. (Allocation Personnalisée d'Autonomie). Le tarif dépendance couvre toutes les dépenses relatives à la perte d'autonomie, les aides à l'habillage et à la toilette, les aides aux repas, les produits pour l'incontinence ainsi que les suppléments de blanchisserie causés par l'état de dépendance de la personne.
  • Le tarif soins : Le tarif soins est entièrement pris en charge par l'assurance maladie et versé à l'établissement sous la forme d'une dotation globale.

Informations
pratiques

Maison Ferrari

Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD)
1, Place Ferrari
92140 Clamart

01 46 29 39 39

Nous contacter par email

Type d’Établissement : 

Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD)

Public accueilli : 

Personnes âgées dépendantes, dont Alzheimer

Capacité d’hébergement : 

158 places

Ils témoignent...

Mieux connaître l'Ordre de Malte France

S'engager
partout en France

Bénévolat ou postes de secours

Combattre les exclusions, répondre à l’urgence et offrir les meilleurs soins à chacun, découvrez les actions de l’Ordre de Malte France près de chez vous.

En savoir +

Découvrir
nos établissements

L’Ordre de Malte France gère 13 établissements médico-sociaux dédiés à l’accueil de personnes fragilisées par l'âge, le handicap physique ou mental dont l'autisme.

En savoir +

Se former
au médico-social

FORMATIONS CONTINUES POUR PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Découvrez les formations continues proposées par l’Ordre de Malte France pour approfondir vos compétences auprès des publics fragilisés

En savoir +